Premium
Commentaires
Matières sèches

Quand la glassine des étiquettes de vin se recycle

Publié le 21/02/2019 - 14:25
photos : Avery Dennison

Qu’on l’appelle glassine, papier siliconé ou encore support d’étiquettes autoadhésives, le devenir de ce papier est souvent le même : la poubelle des déchets industriels banals. Pourtant, il est aujourd’hui possible de recycler la glassine.

Le papier siliconé est un support pour étiquettes autocollantes. En rouleaux ou en chutes, il peut être recyclé, sans étiquette. Selon Avery Dennison moins de 5 % de la glassine consommée en France est recyclée. L’estimation du gisement de glassine faite par Avery Dennison, fabriquant de matières adhésives et leader mondial du secteur, s’élève à 43 000 tonnes en France. « C’est un gisement important et, actuellement, une très faible part de ces déchets est valorisée », indique Vincent Desloges, responsable du développement durable au sein de la société....

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière