Premium
Commentaires
Outil d’aide à la décision

Les « témoins non traités » vous avertissent des risques

Publié le 24/01/2019 - 16:46
Observer ses témoins non traités au moins une fois par semaine est indispensable. CP : Syndy

Observer des témoins non traités donne des informations sur la pression d’une maladie et sur sa virulence. Leur mise en place ne se fait toutefois pas de manière aléatoire.

Si leur localisation est bien choisie et s’ils sont consciencieusement et régulièrement observés, les témoins non traités (TNT) peuvent être un outil précieux. En complément d’autres indicateurs, ils servent à évaluer les risques de contamination dans une parcelle, et donc à mieux piloter le déclenchement des interventions. Ces zones parcellaires, où les ceps ne reçoivent aucune protection phytosanitaire, peuvent être...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière