Premium
Commentaires
Olivier Santini, domaine du Paternel, AOC Cassis (13)

Le tunnel de refroidissement : rapidité et respect de la vendange manuelle

Publié le 14/11/2018 - 10:01

Trois œnologues partagent leurs expériences sur l’intérêt pour leur entreprise de refroidir la vendange avant l’encuvage. Ils ont choisi un équipement différent adapté à leurs besoins et à leurs contraintes. Olivier Santini, vigneron à Cassis, s’est équipé d’un tunnel de refroidissement.

Depuis 2016, nous nous sommes équipés d’un tunnel de refroidissement de vendange. Nous voulions investir dans un système qui ne triturait pas les raisins et avons donc écarté la solution de l’échangeur tubulaire. De plus, nous ne souhaitions pas changer de compteur électrique, ce qui aurait été nécessaire...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière