Premium
Commentaires
Habillage

La cire revient coiffer les bouteilles de vin

Publié le 09/11/2018 - 18:22
Nicolas Ferrand, cogérant du Domaine Tardieu-Ferrand dans le Gard, cire les bouteilles de la cuvée  Les Galets 2015.

Plastifiée, 100 % PVC ou traditionnelle, la cire à cacheter les bouteilles fait de plus en plus d’adeptes. En raison de ses qualités esthétiques, mais aussi de son intérêt œnologique. Et des machines permettent désormais d’automatiser le cirage.

Cachetage dans un pot chauffant électrique avec corps de chauffe en fonte d’aluminium, de la société Sesol France. Le capsulage cire a fait sa révolution. Vous gardez le souvenir d’un matériau susceptible de rompre au moindre soubresaut lors du transport de vos bouteilles ? De s’effriter sur votre table de restaurant à l’ouverture du flacon ? Fi de toutes ces réserves, vestiges de temps anciens. Depuis 30 ans, la cire traditionnelle, d’origines végétale et...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière