Premium
Commentaires
Production

L’irrigation des vignes en Alsace, la filière s’interroge

Publié le 09/11/2018 - 10:30
À quelques encablures du vignoble alsacien, le vignoble allemand a autorisé l’irrigation en 2001 sur toutes ses appellations. CP : DR

La capacité de mises en marchés des vins d’Alsace tranquilles a perdu 100 000 hl en cinq ans. Le vignoble alsacien s’interroge désormais sur l’irrigation pour contrer les effets du réchauffement climatique.

La capacité de mises en marchés des vins d’Alsace se situait en 2013 autour de 1,05 million d’hectolitres, toutes appellations confondues, c’est-à-dire en additionnant les vins tranquilles et les crémants. Elle se situe désormais autour de 950 000 hl.

L’érosion affecte principalement le marché intérieur des vins tranquilles alsaciens, qui a perdu presque 90 000 hl et à un degré moindre,...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière