Premium
Commentaires
Les tribulations de Manon

En Bolivie, on cultive la vigne à plus de 2 000 m d’altitude

Publié le 04/10/2018 - 10:28

Après le Chili et ses bodegas grandioses, je remonte la Cordillère des Andes jusqu’à Tarija, grande ville du Sud de la Bolivie, célèbre… pour ses vins ! Pendant plusieurs jours, je visite les différentes bodegas, des grandes caves industrielles aux petites bodegas familiales, je déguste les spécialités locales et rencontre les amateurs de vins. Quel dépaysement vitivinicole !

Les vignes de Bolivie sont uniques en leur genre : baptisées vinos de alturos, elles culminent entre 1 600 et 3 000 mètres d’altitude. Ainsi, et alors que je me rapproche de plus en plus de l’équateur, l’altitude...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière