Premium
Commentaires
Marketing

Quand le vieillissement alternatif du cognac devient un élément de différenciation

Publié le 26/09/2018 - 08:18

Comment se démarquer et renouveler l’intérêt des consommateurs sur le marché du cognac ? Plusieurs maisons ont parié sur un élevage de finition alternatif. Mais jusqu’où peut-on aller dans le cadre de l’appellation ? Le succès commercial n’a pas évité une mise au point réglementaire.

C’est la maison Bache-Gabrielsen qui a eu l’idée, dès 2011, de réaliser des essais de vieillissement alternatif pour son cognac. Le maître de chai, Jean-Philippe Bergier, a commencé à tester un deuxième élevage avec différents bois, autres que le chêne français. Après plusieurs années de mise au point,...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière