Premium
Commentaires
Jean-Michel Boursiquot

« S’approprier de nouvelles variétés de vigne, c’est possible ! »

Publié le 17/09/2018 - 15:18
« Avec les progrès de la génétique et de l’informatique, nous avons accès à de nouveaux marqueurs qui vont nous permettre de rentrer dans le détail du génome  », souligne Jean-Michel Boursiquot. CP : DR

Professeur d’ampélographie à Montpellier SupAgro, Jean-Michel Boursiquot est l’un des rares spécialistes reconnus au niveau mondial. Si la génétique a bouleversé la discipline il y a une vingtaine d’années, la connaissance de la vigne est plus que jamais nécessaire pour faire face au changement climatique et à la pression sur les phytosanitaires.

D’où vient le métier d’ampélographe ?

Jean-Michel Boursiquot : L’ampélographie est née au XVIIe siècle, même s’il existait déjà auparavant des personnes qui s’étaient intéressées aux cépages. Le Dr Sachs a créé le nom en 1661, d’après le grec :...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière