Premium
Commentaires
Transport maritime

Le port de Sète est-il toujours le port pinardier d’antan ?

Publié le 07/08/2018 - 14:23
Une fois par semaine, jusqu’à dix wagons-citernes en inox de 600 hl remplis de vin partent par le rail, notamment en direction de l’Allemagne. © C. Even/Pixel Image

Le port de Sète est à la fois un port de commerce, un port de pêche et un port de plaisance. Aujourd’hui, le transport de vin en vrac ne représente plus qu’un trafic parmi d’autres.

 

Le transport du vin en vrac est un trafic historique du port de Sète, mais il ne revêt plus l’importance qu’il a pu avoir après la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui, les marchandises qui transitent par le port de commerce de cette ville de l’Hérault, bordée au nord par l’étang de Thau et au Sud la Méditerranée, sont très diversifiées : voitures neuves, graines oléagineuses, vrac industriel…

Jean-Baptiste...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière