Premium
Commentaires
Interview

Thomas Montagne : « le temps européen est lent, mais il avance »

Publié le 03/07/2018 - 12:53
Au niveau européen, « il est préférable de partir tous directement sur les mêmes cahiers des charges plutôt que d’avoir à les harmoniser par la suite pendant des années ! », souligne Thomas Montagne. Photo : DR

Au niveau européen, « il est préférable de partir tous directement sur les mêmes cahiers des charges plutôt que d’avoir à les harmoniser par la suite pendant des années ! », souligne Thomas Montagne, président des Vignerons indépendants de France et de la Confédération européenne des vignerons indépendants. Photo : DR

À la tête des Vignerons indépendants de France depuis quatre ans, Thomas Montagne est un Européen convaincu. Également président de la Cevi (Confédération européenne des vignerons indépendants), il œuvre à la création de conditions favorables à l’activité des vignerons. En...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière