Premium
Commentaires
Projet Physiopath

Les vaisseaux de la vigne aux rayons X

Publié le 21/09/2017 - 15:00
Les vaisseaux de la vigne aux rayons X. © Pixel Image

Le dépérissement observé à la vigne proviendrait-il d’un dysfonctionnement hydraulique de la plante à cause de la sécheresse, des pathogènes dans les vaisseaux ou des interactions entre les deux ? Voilà le type d’hypothèse que se propose de tester Chloé Delmas, chargée de recherche à l’Inra de Bordeaux et responsable du projet Physiopath. 

 

Des seuils de contrainte

« Jusqu’à présent, la recherche a surtout étudié, d’un côté le cortège de pathogènes présents dans le bois, et de l’autre, la réponse physiologique de la vigne par rapport à des stress, comme la sécheresse, par exemple. Notre...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière