Premium
Commentaires
Michel Berducat, chercheur à l’irstea

« Les robots à la ferme, c’est plutôt pour demain »

Publié le 01/06/2017 - 16:43
Michel Berducat, ingénieur de recherche à l’Irstea (ex-Cemagref) est directeur adjoint de l’unité de recherche TSCF (technologies et systèmes d’information pour les agrosystèmes, département écotechnologies) basée à Clermont-Ferrand et en charge de l’innovation et des partenariats industriels.  Photo : LKP

Pragmatisme et sens des réalités économiques prévalent dans les interventions de Michel Berducat, chercheur à l'IRSTEA, et c’est bien utile.

Quelle est la réalité de l’offre technologique actuelle ?Michel Berducat : Toutes les conditions sont réunies pour repenser la mécanique agricole et avoir recours à la robotique. Néanmoins, il reste à co-concevoir davantage les robots au sein des agrosystèmes utilisateurs pour simplifier les solutions technologiques et les rendre économiquement viables. La réflexion sur la mise en œuvre des tracteurs autonomes doit commencer dès la cour de ferme.

Quels...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière