Premium
Commentaires
Corée du sud

Le marché coréen des vins se démocratise

Publié le 18/04/2017 - 10:57
Photo : imtmphoto/Fotolia

Après la grosse crise de 2007-2009, les importateurs coréens ont ouvert leur portefeuille au Chili et à l’Espagne. Mais les vins français gardent une image positive. Un créneau s’ouvre avec le développement de la consommation privée, à domicile, et plus seulement au restaurant pour les affaires.

Même si le vin est une culture étrangère pour les Coréens, consommer du vin devient de plus en plus répandu. « Il y a dix ans, boire du vin était associé au luxe, indique Sukyoung Chung, directrice de l’agence Sopexa Corée, à Séoul. Mais la consommation de vin se démocratise, avec le développement...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière