Premium
Commentaires
Intrants

SO2, alcool, acidité : les défis de l’innovation en œnologie

Publié le 08/03/2017 - 14:57
La recherche sur la réduction du taux d’alcool dans les vins grâce aux levures est en cours. Photo : auremar/fotolia

Limiter la teneur des vins en alcool, diminuer les doses de SO2, réduire l’utilisation de certains produits œnologiques : tels sont les nouveaux défis dans la filière du vin. Les laboratoires œnologiques se sont emparés du sujet et proposent des solutions : elles se nomment Ionys WFTM, Viniflora Concerto®, GaïaTM ou Œnotropic. Récompensées, citées, mises en avant durant l’année 2016, certaines ont pu faire leurs premières vinifications. Tour d’horizon.

Une seule innovation œnologique a été citée lors du Vinitech Sifel 2016 : la levure Ionys WFTM. Fruit d’une collaboration entre Lallemand et...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière