Premium
Commentaires
Pesticides

La réglementation sur les perturbateurs endocriniens fait débat

Publié le 28/02/2017 - 10:17
Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme qui peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien (ovaire, testicules, thyroïde…). Ces perturbateurs peuvent induire des effets délétères sur l’individu ou sur ses descendants comme des cancers, la maladie de Parkinson, une infertilité... Photo : Medistock/Fotolia

Certains produits phytosanitaires pourraient contenir des perturbateurs endocriniens avérés ou présumés. La définition officielle retenue pour ces molécules aura un impact sur les autorisations de mise sur le marché. En France et en Europe, plusieurs courants de pensée s’opposent.

La Commission européenne traîne des pieds à donner une définition officielle aux perturbateurs endocriniens. Celle-ci aurait dû être décidée il y a trois ans. Toujours repoussée, la Commission devait finalement arrêter sa définition fin 2016. Pourtant, malgré le calendrier, aucun vote n’a eu lieu. Ce genre de...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière