Premium
Commentaires
Fertirrigation

Des éléments minéraux assimilables toute l’année

Publié le 14/04/2016 - 16:27
La fertirrigation permet d’apporter de l’eau et des fertilisants dilués. Sur vigne, sa mise en œuvre se fait généralement avec un goutteur par pied, avec un débit de 1,4 l/h, et de plus en plus souvent par un système enterré. Photo : S.Favre/Pixel Image

En France, la fertirrigation reste confidentielle en vigne. Pourtant la technique ne manque pas d’atouts, comme nous l’explique Olivier Zebic, ingénieur agronome et œnologue, pour les vignobles méditerranéens bien sûr, mais pas uniquement.

La fertirrigation consiste à apporter au niveau des racines de l’eau contenant une quantité diluée de fertilisant. Celle-ci est diffusée par un système de goutte-à-goutte, qui est de plus en plus enterré lors d’une installation avant plantation (sur vigne en place, il faut veiller à ne pas casser trop de racines, d’où une installation en deux fois un rang...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière