Premium
Commentaires
Domaine du Coteau des coccinelles (Beaujolais-villages)

Un virage vers la bouteille et les vins naturels

Publié le 06/12/2015 - 11:15
Jean-Michel et Viviane Tournissoux commercialisent aujourd’hui un tiers de leur production auprès des particuliers, en bouteille ou en Bib. Photo : i. aubert/pixel image

Confrontés à la mévente du beaujolais-villages en vrac au début des années 2000, Viviane et Jean-Michel Tournissoux ont démarré la vente directe aux particuliers à partir de zéro. En parallèle, une rencontre avec Marcel Lapierre a orienté la vinification vers les vins naturels. Treize ans après, le couple se félicite de son choix, malgré quelques années difficiles. Leur message : il n’est jamais trop tard pour évoluer.

«Je ne voulais pas devenir vendeur de raisin ! Je n’ai rien contre les coopératives ou les vendangeoirs, mais je n’envisage pas le métier de vigneron sans la joie de faire...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière