Premium
Commentaires
David Amblevert, président de la FFPV

"Viticulteurs et pépiniéristes, nous sommes de la même famille !"

Publié le 06/12/2015 - 11:07
David Amblevert, président de la FFPV : « Aujourd’hui, la qualité sanitaire de nos plants est reconnue dans le monde entier. Mais nous ne communiquons pas assez sur nos pratiques. C’est pourquoi nous demandons à l’administration que l’origine du greffon et celle du porte-greffe soient indiquées sur l’étiquette, en plus de l’origine du plant, qui est mentionnée actuellement. » Photo : I. Aubert/pixel image

Comment se portent les pépiniéristes viticoles français ?David Amblevert : Nous avons greffé 215 millions de plants en 2015, une progression de 12 % sur les mises en œuvre en un an ! Cela représente un chiffre d’affaires entre 200 et 250 M€, pour 5 000 équivalents temps plein. Avec notre plan de compétitivité, je pense qu’une dynamique a été relancée et commence à porter ses fruits.En Aquitaine, par exemple, nous avons le plan Pépi 2020 qui permet d’aider les investissements à hauteur de 40 % : serres pour les plants en pot, ébourgeonneuse, chambres frigorifiques, salle de...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière