Premium
Commentaires
Val de Loire

Le référentiel du vigneron fait peau neuve

Publié le 01/06/2014 - 11:18
Le document mentionne pour chaque poste (taille, palissage, rognage, vendanges, pressurage…) une dépense maximale et un temps de travail qui fournissent des repères, notamment pour les jeunes viticulteurs qui s’installent « hors cadre ».  Photo : F. Pierrel/Pixel Image

En Anjou et Muscadet, est parue fin 2013 la nouvelle édition du « Référentiel économique du vigneron », sous l’égide des chambres d‘agriculture départementales. Un outil qui permet de se situer par rapport à des coûts de production maximum pour des vins d’appellation.

En période de crise, dans un contexte tendu, le chef d’exploitation doit souvent gérer « au fil de l’eau » : par exemple prolonger la durée de vie des matériels au-delà de la durée normale d’amortissement, solliciter l’aide des parents, avoir des horaires de travail « élastiques », comptabiliser plus ou moins rigoureusement...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière