Premium
Commentaires
Bergerac

Une marque commune pour gagner à l’export

Publié le 01/06/2014 - 10:08
Vingt et un vignerons bio  du Groupement des vignerons  de Dordogne Périgord se sont regroupés pour intégrer une filière longue sur le marché étranger. Photos : Global Vini Services

Souhaitant valoriser davantage leur vrac, 21 vignerons bio de Bergerac lancent la marque Marquis de Bérac. Objectif : développer une image claire et qualitative de leurs vins, pour se faire référencer par les distributeurs à l’export. Les pays anglo-saxons sont une cible prioritaire.

«La conversion en bio est forte sur le vignoble de Bergerac. Mais il n’existe pas de marché établi en filière longue en bio, comme c’est le cas en conventionnel, explique Alain Queyral, président du Groupement des vignerons de Dordogne Périgord, regroupant 50 producteurs, dont 21 en bio, soit 15 000 hl, dont 2...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière