Premium
Commentaires
Équipements de protection

Comment convaincre vos salariés de les porter

Publié le 06/12/2016 - 10:11
Photo : D. Bascunana/Fotolia

Gants, lunettes, chaussures de sécurité. Les équipements de protection individuelles (EPI) sont indispensables pour certains travaux viticoles. Aujourd’hui plus confortables et design, et pas forcément plus chers, ils permettent de se protéger de bien des risques… à condition de les porter !

En 2013, trente doigts de tailleurs de vignes ont été coupés, sur le seul département de Maine-et-Loire. Ce chiffre, donné par Christelle Guillet, conseillère en prévention des risques professionnels à la MSA 49, fait réfléchir : « Habituellement, nous recevons entre dix et quinze déclarations annuelles...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière