Premium
Commentaires
Mildiou et flavescence dorée

Les pistes de travail ne manquent pas

Publié le 16/03/2016 - 10:43
Les essais ont comparé l’effet du Pyrévert, le seul traitement autorisé en Bio sur cicadelle de la flavescence dorée, avec d’autres pistes de travail telles que l’Argibio, le silical et l’huile de neem.Photos : Della Giustina William/Inra

Les rencontres de la viticulture biologique se sont tenues à Beaune fin janvier. L’occasion de faire le point sur les expérimentations menées dans la région en bio, par le Sedarb et les chambres d’agriculture. Avec en tête, la problématique flavescence dorée, mais aussi les alternatives au cuivre contre le mildiou.

«La lutte contre le vecteur n’est qu’un élément de la lutte contre la flavescence dorée », a rappelé Odile Cadiou, du Sedarb. Le rôle des prospections, les mesures d’arrachage des pieds contaminés demeurent des leviers essentiels dans le bras de fer contre la flavescence dorée....

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière