Premium
Commentaires
Adventices

Reconnaître la flore du vignoble

Publié le 16/03/2016 - 10:19
Dans les vignes de France, 80 % de la flore présente est commune à toutes les régions et 20 % représentent des spécificités régionales. Le crépis fétide par exemple (photo) n’est pas présent en Alsace, Champagne et dans le Val de Loire, il peut en revanche être trouvé en Bourgogne et dans la vallée du Rhône. Photos : E. Thomas / Pixel image

Qu’on l’apprécie, qu’on la tolère ou que l’on souhaite la supprimer, la flore adventice des vignes gagne à être connue. Elle est le reflet du sol, du climat, mais aussi de la conduite du vignoble : travail du sol, désherbage chimique, date et fréquence des tontes de l’enherbement…

Une parcelle de vigne abrite en moyenne une quarantaine à une cinquantaine d’espèces adventices. Un chiffre plus élevé qu’en grandes cultures, en raison de la pérennité de la vigne. Véroniques, lamiers, capselle bourse à pasteur, fumeterre officinale, euphorbe réveille-matin, gaillet gratteron, mâche, laitue...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière