Premium
Commentaires
Engrais verts

L’azote des moûts leur dit merci

Publié le 14/03/2016 - 16:50
Couvert végétal à base de féverole, IFV Lisle-sur-Tarn, mai 2013. © L. Gontier / IFV

Des essais de l’IFV Sud-Ouest confirment l’effet booster des engrais verts sur la teneur en azote assimilable des moûts. En privilégiant les légumineuses, et selon un mode déterminé de destruction du couvert. 

 

En viticulture, la notion d’engrais verts s’applique le plus souvent à des couverts végétaux interrangs. Ceux-ci sont cultivés non pour être récoltés, mais pour fournir des éléments nutritifs à la vigne. Les espèces semées sont pour la plupart des annuelles d’hiver (graminées, légumineuses, crucifères…), aptes à générer rapidement une biomasse importante ; et diverses associations...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière