Premium
Commentaires
Château La Levrette, AOC blaye-côtes-de-bordeaux

Un double sens comme stratégie

Publié le 11/03/2016 - 08:45
Photo : DR

Pour bâtir sa notoriété et son réseau de clients, Lætitia Mauriac a misé sur Internet et sur le nom de son château : La Levrette.

«Le domaine La Levrette existe depuis 2006. J’ai démarré sans clients ni réseau de distribution. Il fallait se faire connaître et vite, présente Lætitia Mauriac, la propriétaire du domaine basé à Segonzac (33). J’ai jugé qu’Internet serait un bon moyen d’y arriver. Le site du domaine a été créé l’année suivante. J’ai souhaité y intégrer une e-boutique. Je m’occupe seule des 7 ha de vignes et de la commercialisation. J’ai fait le choix de ne pas ouvrir le domaine...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière