Premium
Commentaires
Effluents phyto

Bien choisir son dispositif de retraitement

Publié le 28/01/2016 - 11:15
Pour un vigneron seul, Guillaume Gastaldi recommande le Phytobac  à construire soi-même (en photo), ou les dispositifs Héliosec ou Osmofilm, pour une gestion de quelques mètres cubes d’effluents par an. Photo : ATV49

En autoconstruction ou clé en main, les dispositifs de retraitement des effluents phyto sont nombreux. Le choix dépendra de divers paramètres comme le mode de culture ou le matériel pulvé. Pour obtenir un gain de confort et de sécurité, ainsi qu’un bénéfice pour l’environnement, n’hésitez pas à vous faire accompagner.

26798_dsc_0394.jpg Du dimétomorphe (fongicide mildiou) retrouvé à 158,5 microgrammes/litre lors d’une analyse d’eau en 2012 au nord du Layon (Anjou), soit une concentration 300 fois supérieure à la norme autorisée : « Voilà ce que nous ne voulons pas revoir ! », insiste Guillaume Gastaldi,...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière