Premium
Commentaires
Recepage, curetage et regreffage

Plus rapide et moins cher que la complantation

Publié le 15/01/2016 - 16:19
© E.Thomas/Pixel Image

Moins chères et plus rapides que la complantation, les techniques de recepage, curetage et regreffage nécessitent tout de même un peu de temps, de la technicité, et de l’entraînement pour maximiser le taux de réussite. Petit comparatif des temps de travaux et coûts par François Dal de la Sicavac.

 

Temps de travail 

Le recépage va augmenter de 10 % le temps de taille. Il permet en outre de conserver le même niveau de production, il n’occasionne pas de pertes de récolte.

Le curetage requiert plus de temps : entre 100 et 200 pieds par jour.Avec le regreffage, possibilité de réaliser 70 à...
 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière