Commentaires
Désherbage mécanique

Il faut multiplier les outils de travail du sol pour gérer les adventices toute l'année

Premium
Publié le 20/12/2018 - 16:58

Pour Régis Vacher, vigneron sur 18 ha au domaine du Caillou à Turquant (Maine-et-Loire), président de l’appellation Saumur-Champigny et membre du groupe Dephy sur le saumurois, l’arrêt du désherbage chimique en 2018 s’explique par deux points : un passage vers la bio et une responsabilité environnementale.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière