Imprimer
Commentaires
Agroforesterie

Un verger-vigne expérimental au VinOpôle d’Amboise

Publié le 24/11/2020 - 12:19

Afin d’apporter des réponses sur le sujet de l’agroforesterie dans les systèmes viticoles, le VinOpôle d’Amboise mène le projet RedClim Val de Loire, sur un système de verger-vigne, lit-on dans Techniloire. Objectif : préparer l’avenir du vignoble ligérien. Cette expérimentation coconstruite par l’IFV, le lycée viticole d’Amboise et un groupe de vignerons et techniciens, intègre des rangs de pommiers entre les rangs de vignes, dans le but de favoriser la biodiversité fonctionnelle pour diminuer l’utilisation d’intrants, mais aussi réduire les impacts liés au changement climatique, ont présenté Manon Feillet et Guillaume Delanoue de l’IFV d’Amboise lors d’une rencontre Terra Vitis au domaine du Closel (Savennières, photo O.Lévêque/Pixel6TM), le 22 octobre dernier.

Démarré en 2018, le projet a vu la plantation de la vigne en 2020 sur 70 ares, avec des cépages locaux (chenin, cot), des cépages d’intérêt d’autres vignobles (viognier, syrah), et un cépage résistant (floreal). Les pieds ont été plantés à 3m et 1,5 m d’inter-rang, et 1,5m et 1m sur la ligne. Les pommiers (54 arbres) seront plantés en 2022, sur plusieurs lignes au sein de la parcelle, « afin que la vigne ait eu le temps de s’implanter sans concurrence, et le temps d’obtenir les plants de pommier souhaités », précisent les responsables du projet.

Une haie multi-essences sera aussi implantée en bordure de parcelle, et une couverture permanente sera mise en place dans les rangs de vignes (sedum album sous cavaillon, couverture spontanée et trèfle nain souterrain entre les rangs). 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière