Imprimer
Commentaires
Biocontrôle

Un nouveau fongicide à base de terpènes microencapsulés

Publié le 26/01/2017 - 16:12

Sumi Agro France lance Mevalone, son premier fongicide de biocontrôle pour lutter contre la pourriture grise en vigne. Codé 3AEY avant son homologation, le produit est commercialisé sous trois marques : Mevalone, Yatto et Nirka.
Ce produit est le fruit de la collaboration entre Eden Research et Sumi Agro France. En 2014, un accord de licence exclusive est signé entre les deux entreprises pour la distribution de ce biofongicide.

« Formulé à base de trois terpènes, Mevalone bénéficie de la technologie unique et brevetée de microencapsulation Eden SustaineTM qui stabilise ces molécules volatiles, prolongeant ainsi leur durée d’efficacité agronomique. C’est le premier produit d’Eden Research autorisé en France », détaille Sean Smith, PDG d'Eden Research.

Ce procédé de microencapsulation dans des parois de levures permet la libération progressive de cet équilibre spécifique de terpènes. Le relargage est effectué uniquement lors de conditions favorables au développement du botrytis.

Dans le respect d’Ecophyto II, l’application est dite « raisonnée et modulée en fonction du risque. En soutien à cette autorisation de mise sur le marché, Sumi Agro France s’engage à demander, pour ce produit de biocontrôle, la fiche action CEPP correspondante ».

Pour une meilleure efficacité, Sumi Agro France recommande d’associer Mevalone à un adjuvant. Lors de la commercialisation, Yatto et Nirka sont disponibles en pack, associés à un adjuvant à base de terpènes, Base Adjuvant M1, dont Sumi Agro France recommande l’utilisation. Mevalone est quant à lui vendu seul.

Son mode d’action, ainsi que la combinaison de trois terpènes contribuent favorablement à la gestion des résistances, selon Sumi Agro France. « Les terpènes composant Mevalone étant exemptés de limite maximale de résidus (LMR) et Mevalone étant neutre vis-à-vis du processus de vinification, ce produit de biocontrôle favorise la production et l’exportation des vins français », développe Antoine Meyer, président de Sumi Agro France.

Ce produit s'utilise à la dose de 4l/ha avec 4 applications maximales par an. Son DAR est de 3 jours sur raisin de cuve et 7 jours sur raisin de table.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière