Imprimer
Commentaires
Ampelomyces

Réduire les dégâts liés à l’oïdium

Publié le 09/03/2016 - 16:09

L’Université de Piacenza (Italie) étudie l’intérêt d’agents de biocontrôle dont Ampelomyces pour lutter contre l’oïdium de la vigne. Les conidies du champignon ont été capables de parasiter les spores de l’oïdium ce qui a permis de diminuer de moitié les dégâts sur grappe l’année suivante jusqu’au stade petits pois.

 

Les travaux menés dans le cadre d’Innovine ont montré que l’application d’Ampelomyces ne pouvait pas être couplée au dernier traitement cuprique car ce dernier possédait un impact négatif sur les populations de ce biocontrôle. Les essais ont également mis en évidence qu’une pré-germination de 12 heures dans l’eau permettait d’améliorer le taux de germination du champignon.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière