Imprimer
Commentaires
Recherche

Mildiou: résistances partielles sous surveillance

Publié le 19/03/2015 - 10:10

InnoVine est un projet collaboratif européen lancé en février 2013 et financé dans le cadre du programme KBBE (Knowledge Based Bio-Economy). Un des axes de recherche du projet concerne la durabilité de la résistance aux principales maladies fongiques de la vigne. Les premiers résultats arrivent.

Une étude a consisté à inoculer de façon croisée des génotypes sensibles et tolérants avec des souches de mildiou et à l’oïdium. L’objectif était ici d'étudier l'hypothèse selon laquelle une résistance partielle pourrait contribuer à sélectionner des souches plus virulentes de mildiou. 60  isolats de mildiou ont été obtenus à partir de génotypes résistants, 1010 à partir de génotypes sensibles.  

Les résultats préliminaires ont mis en évidence:

  • une érosion globale de la résistance de la plante;
  • le développement supérieur de sporanges mais de plus petite taille sur les isolats de génotypes résistants
  • une période de latence plus courte sur le Bronner et le Prior. C

Ces résultats suggèrent une agressivité accrue par le mildiou

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière