Imprimer
Commentaires
Maladies

Mildiou, oïdium : le risque augmente !

Publié le 29/04/2020 - 12:24

Avec le retour des précipitations en cette semaine orageuse, les risques de mildiou et d’oïdium s’accroissent globalement sur l’ensemble du territoire.

Du côté de la Touraine, les œufs de mildiou ont à maturité à 24h pour le 37 et 41. Le risque augmente sensiblement mais il reste encore faible actuellement notamment à l’est du vignoble, indique le BSV. Pour l’oïdium, le stade de réceptivité est atteint pour les cépages Chenin, Pinot Noir, Cabernet, Gamay. Le risque augmente surtout sur les parcelles à historique. Deux produits se sont détachés sur l’aspect efficacité dans les essais Alt’Fongi biocontrôle sur oïdium : l’Armicarb et le Limocide. © rodez51/adobe stock

Sur l’Anjou, même s’il n’y a pas eu encore de contaminations épidémiques et que le risque reste globalement mesuré, la répétition des épisodes orageux et l’incertitude liée aux fenêtres d’intervention nous impose la prudence, souligne l’ATV49. « A ce stade phénologique, tous les organes de la vigne sont sensibles en particulier les inflorescences. La météo restant orageuse, nous vous conseillons de protéger la vigne avant les prochaines averses. »

Avec des toutes premières taches de mildiou observées dans le Nord Aquitaine depuis la semaine dernière, le risque est en nette hausse sur le bordelais. Des contaminations épidémiques sont annoncées sous les prochaines pluies et devraient se généraliser. En oïdium, le risque semble en légère diminution, pour le sud-aquitaine. Selon le modèle, de très faibles contaminations épidémiques sont prévues sous les pluies de cette semaine

En Midi-Pyrénées, les pluies passées et prévues ainsi que la hausse des températures sont favorables aux contaminations par le mildiou. Restez très vigilants. En oïdium, la période de risque est en cours pour les parcelles sensibles ainsi que les pousses précoces de nombreuses parcelles. Pour le Languedoc-Roussillon, les premiers foyers primaires de mildiou ont été observés dans les Pyrénées-Orientales, et de nombre de parcelles ont des symptômes d’oïdium en augmentation

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière