Imprimer
Commentaires
Saison 2019

Les Vins du Sud-Ouest tirent leur épingle du jeu

Publié le 24/10/2019 - 08:34

Le volume de production (tous vins confondus) dans le Sud-Ouest s’établit cette année à 3,46 millions d’hectolitres (source Agreste) soit une légère baisse (-3%) sur la période quinquennale. On est loin des résultats nationaux et le recul de 14 % des volumes de cette année. Christophe Bou, coprésident de l’interprofession des vins du Sud-Ouest (IVSO) précise :

 La campagne qui s’achève offrira une qualité exceptionnelle, car malgré des aléas climatiques sur certaines appellations, nous avons eu du soleil et de l’eau lorsqu’il le fallait. Avec des vendanges étalées de début septembre à début octobre, les vignerons ont laissé le temps aux raisins d’arriver à des maturités optimales. On se dirige vers un millésime très qualitatif dans le Sud-Ouest.

Les volumes varient donc selon les secteurs avec  comme constante, une récolte de qualité en raison des pluies de septembre. Dans le bassin du Lot, les vendanges révèlent une baisse des volumes, jusqu’à 35 %, du fait de la coulure du malbec et les gelées de début mai. En bassin garonnais, on note en Ariège une quantité moyenne en légère baisse. Dans le bassin du Tarn, la baisse de production est de l’ordre de 10 %. En bassin gascon, les volumes sont identiques à la moyenne décennale, en baisse d’environ 10 % par rapport à 2018. Et pour le bassin Piémont pyrénéen, l’appellation saint-mont offre des quantités variables selon les cépages. Les gros manseng, pinenc et cabernet sont en baisse tandis que la récolte du tannat affiche une taille des baies légèrement plus importante que la moyenne décennale. Enfin, pour les appellations madiran et pacherenc du vic-bilh, les volumes de récolte sont en baisse de 10 % à 30 %, suite à la grêle de la fin du mois de juin.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière