Imprimer
Commentaires
Oiseau

L'effaroucheur sonore AviTrac en test chez un vigneron alsacien

Publié le 12/10/2020 - 17:56

À Ergersheim, Jocelin Siehl teste un nouvel effaroucheur contre les étourneaux d’une puissance sonore couvrant quatre hectares : l’AviTrac®.

C’est un des fléaux des vendanges... Les étourneaux peuvent, en quelques minutes, sans crier gare, effectuer une razzia sur une parcelle. Aux abords des bois, des lignes électriques, des vignes se retrouvent très exposées aux passereaux. À Ergersheim, sous les lignes haute tension, quelques vignerons en ont fait les frais en 2019. Dès lors, ils ont adopté plusieurs parades : cerfs-volants, bandes jaunes, bazookas... « Mais les détonations régulières effrayent les chevaux d’un haras à proximité », explique Jocelin Siehl, jeune président du syndicat viticole de la commune. Pour 2020, il souhaitait donc tester un nouvel appareil, et ce sont les établissements Gustave Muller à Neuf-Brisach qui lui en ont donné l’occasion.

L’AviTrac® d’AgriProTech se compose d’un boîtier électronique pour la programmation et de deux haut-parleurs de 120 décibels, d’une portée de quatre hectares. L’autonomie est de trois semaines. Plusieurs options de programmation sont possibles :

  • horaire,
  • déclenchement avec la lumière du jour,
  • et un choix de 89 sons pour effaroucher les oiseaux par des cris de prédateurs ou d’oiseaux en détresse,
  • ainsi que le gibier à poils, cervidés et sangliers.

« J’ai programmé trois sons aléatoires et différents par heure. »

Il en coûte 700 €.

Au terme de ces vendanges, si l’essai s’avère concluant, le syndicat viticole devrait se porter acquéreur du matériel.

En savoir plus : "Protégez vos vignes contre les dégâts d'oiseaux"

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière