Imprimer
Commentaires
CEPP

Le négoce réagit aux orientations d'Ecophyto 2

Publié le 22/04/2016 - 12:12

Après la réaction de Coop de France, c'est la Fédération du négoce agricole (FNA) qui réagit à son tour aux décisions prises concernant Ecophyto 2 lors du comité d'orientation stratégique (COS) le 19 avril 2016.

La FNA salut d'abord le fait que le Ministre de l'Agriculture entende l'ensemble des acteurs agricoles sur la définition d'un nouveau panier d'indicateurs.

Elle estime par ailleurs qu'il faut rapidement enclencher trois actions pour la réussite collective du plan Ecophyto 2 et pour mettre en œuvre les décisions du dernier comité d'orientation:

1) Le Nég​​​​oce Agricole est prêt à conseiller les fiches actions aux agriculteurs

Les négociants agricoles représentés par la FNA réaffirment leur engagement à diffuser les fiches actions prévues au sein du dispositif CEPP du plan Ecophyto 2, sous réserve que le décret reprenne explicitement les indicateurs proposés par l'ensemble de la profession agricole.

2) Les fiches actio​​​ns doivent être clarifiées et simplifiées

Durant tous les débats publics, l'ambiguïté sur les responsabilités respectives des distributeurs et des agriculteurs dans la mise en œuvre des fiches actions a été maintenue. Il est temps que le décret lève cette ambiguïté de manière définitive.
 
La FNA demande également que les déclarations annuelles des fiches actions s'appuient sur les procédures et registres déjà existants au sein des entreprises pour éviter toute surenchère administrative et tout audit supplémentaire.
 

3)Les sanction​s financières des CEPP doivent être abandonnées

Comment justifier la création d'une taxe-sanction qui serait alors une spécificité franco-française ? Seuls les distributeurs et agriculteurs français seraient pénalisés, créant ainsi de nouvelles distorsions de concurrence entre opérateurs de l'Union Européenne. Les distributeurs étrangers seraient exemptés de cette pénalité.
 
Cette taxe va à l'encontre des promesses du Premier Ministre lui-même devant la grande manifestation des agriculteurs du 3 septembre 2015 à Paris : « Il ne peut plus y avoir de sur-transposition. Aucune mesure nationale allant au-delà des obligations européennes ne sera prise ». 
 
Pour la FNA, pour réussir collectivement le plan Ecophyto, le dispositif expérimental des CEPP doit impérativement être ajusté. « Encore un effort vers la simplification ! On y est presque ! ».​

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière