Imprimer
Commentaires
Météo

Le gel entraîne des dégâts en Bourgogne, Jura et Tarn

Publié le 20/04/2017 - 15:47

Les températures négatives dans la nuit du 18 au 19 avril sont descendues encore plus bas hier, lors de la nuit de mercredi à jeudi, "la nuit plus froide de la semaine à l'échelle nationale, et possiblement la plus froide du mois d'avril 2017", indiquait Météo France. Certains vignobles ont été touchés par le gel, avec des dégâts parfois conséquents.

En Bourgogne, les viticulteurs de Saint-Romain (Côte-d'Or) ont allumé braseros et bougies dans leurs vignes la nuit du 19 au 20 avril, pour faire remonter la température de -1,5°C à -1,8°C au ras du sol, indique France 3 Bourgogne-Franche-Comté.

A Chablis, chaufferettes et aspersion pour tenter de protéger la vigne :

Dans le Jura, le coup de gel a provoqué de gros dégâts dans les vignes déjà dans la nuit de mardi à mercredi. le vignoble d’Arbois qui a été pas mal meurtri indique France 3, alors que la température est tombée à -2°C : 30 à 100% de pertes sur les exploitations de l’AOC Arbois…

Selon les vignobles, la vigne aurait été touchée de 30 à 100%. Ce jeudi 20 avril, les températures se situaient autour de -4°C en plaine, -7°C en montagne et jusqu’à -10° localement annonçait la météo franc-comtoise. Demain, les températures matinales devraient rester négatives, entre -2 et -4°C, mais autour de -5°C à Champagnole et -6°C sur les Grandvaux, indique la Voix du Jura.

La Champagne aussi aurait été touchée.

Dans le Tarn aussi, une gelée importante a impacté le vignoble ce jeudi matin (jusqu'à -5°C au niveau des bourgeons : sonde de Brens), indique la Chambre d’Agriculture. Les dégâts sont très hétérogènes sur un même secteur. Le conseil est d’aller voir ses parcelles afin de les déclarer à l'assurance si elles sont assurées. Il est conseillé aussi de faire expertiser les cépages particulièrement sensibles au froid car des dégâts quantitatifs peuvent apparaitre lors de la floraison notamment sur le Merlot (coulure) ou le Braucol (filage), complète la CA du Tarn. L'intérêt est de montrer qu'il y avait une bonne sortie mais qu'elle a été pénalisée par le froid.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière