Imprimer
Commentaires
Viticulture

Inra : Le bio favorise la maîtrise des bioagresseurs

Publié le 24/08/2018 - 13:34

Selon des chercheurs de l’Inra de Rennes, l’agriculture biologique (AB) stimule les processus naturels responsables de la régulation des bioagresseurs. Pour arriver à cette conclusion, ils ont comparé dans 43 études  le potentiel de contrôle biologique et dans 143 autres,  les niveaux d'infestations pour les grands types de bioagresseurs.

Les systèmes de culture conduits en AB subissent ainsi des niveaux d’infestation par des agents pathogènes (par exemple, champignons ou bactéries) plus faibles que ceux conduits en agriculture conventionnel (AC). Par contre, les deux systèmes endurent les mêmes niveaux d’infestation de ravageurs (insectes, nématodes, acariens et autres).

Les niveaux d’infestation en adventice étant plus élevés en AB, cela contribue « vraisemblablement à la diversité des espèces antagonistes des bioagresseurs et à un environnement potentiellement moins propice aux maladies et aux ravageurs. »

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière