Imprimer
Commentaires
Viticulture

Comment s'’y retrouver dans les stations météo connectées

Publié le 14/03/2019 - 12:54

Face aux choix nombreux de station météo et les équipements de plus en plus nombreux en Touraine, la chambre d‘agriculture d’Indre-et-Loire propose des formations "équiper son vignoble d’une station météo connectée". Techniloire se saisie de l'occasion pour développer l'intérêt  de ces outils et les possibilités qu'elles peuvent apporter. 

La prochaine session aura lieu le lundi 25 mars 2019 à Parçay-Meslay.

Les stations météo connectées se développent dans le vignoble de Touraine depuis 2018, surtout pour la problématique gel, observe Anastasia Rocque, conseillère à la Chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire. Près de 80 % des vignerons équipés, le sont en stations Sencrop, entreprise très présente commercialement sur le secteur, et les 20 % restants sont équipés en stations d’autres marques comme Weenat, Météus...

Pour le groupe 30 000 Ecophyto de Bouillé-Loretz (Deux-Sèvres, sud Layon) composé de 13 vignerons suivis par l’ATV49 et la chambre d’agriculture Pays de Loire, huit stations météo Promété, ont été installées en 2018 sur les 500 ha du groupe, pour réaliser le suivi du risque mildiou et avoir une mesure précise des précipitations.

Guillaume Gastaldi, l’animateur du groupe, précise :

Ce réseau est complémentaire de notre réseau traditionnel Demeter que nous utilisons pour notre bulletin de préconisation avec la modélisation IFV Epicure. Le choix s’est orienté sur du matériel Promété, après comparaison par les vignerons des offres de quatre prestataires : Weenat, Sencrop, Newfarm-Agriconsult et Promété. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière