Imprimer
Commentaires
Maladie de Pierce

Attention, nouvelle maladie aux frontières

Publié le 20/01/2015 - 18:33

La bactérie Xylella fastidiosa responsable de la maladie de Pierce est aux portes de la France.

Après sa découverte pour la première fois en Europe, sur le territoire italien, fin 2013, la Commission européenne a adopté au cours de l’année 2014 des mesures européennes pour empêcher d’autres introductions ainsi que la propagation de la bactérie dans l’Union européenne.

Les autorités françaises demandent à la Commission européenne de renforcer sans délai les exigences de la décision 2014/497/UE relative à Xylella fastidiosa afin que des mesures de confinement sur les plants (interdiction de sortie du matériel destiné à la plantation depuis la zone délimitée italienne) et sur la dispersion des insectes vecteurs soient mises en place sur le territoire de l’Union européenne.
Parallèlement, il est également demandé à la Commission européenne une interdiction totale d’importation depuis les pays tiers contaminés du matériel destiné à la plantation.

En l’absence de mesures prises au niveau européen dans les prochaines semaines, la France est susceptible de revoir son dispositif national après analyse de risque phytosanitaire.

Le Ministère incite dès à présent les producteurs concernés à participer activement à la protection phytosanitaire de leurs productions en évitant au maximum de s’approvisionner en plants dans les zones où le risque phytosanitaire est le plus élevé.

Situation en Europe

En octobre 2013, 2 foyers ont été détectés dans la région de Lecce (Pouilles) et déclarés par les autorités italiennes. La bactérie a provoqué des dessèchements sur feuilles et des symptômes de déclin rapide sur oliviers, lauriers roses, amandiers et chênes.

Les autorités italiennes ont immédiatement pris des mesures d'éradication et de confinement sur une zone de 23 000 ha :
- arrachage et destruction des végétaux atteints ;
- traitements insecticides contre les insectes vecteurs ;
- traitements herbicides ;
- surveillance intensive ;
- aucune circulation de végétaux ou de partie des végétaux y compris les fruits à l'extérieur de la
zone. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière