Imprimer
Commentaires
Cépages résistants étrangers

12 variétés autorisées par le ministère de l’Agriculture

Publié le 12/05/2017 - 11:59

Bronner, cabernet blanc, cabernet cortis, johanniter, monarch, muscaris, pinotin, prior, saphira, solaris, soreli, souvignier gris. Fin avril, 8 cépages blancs et 4 cépages noirs, sélectionnés à l’étranger et résistants aux maladies au mildiou et à l’oïdium ont donc été admis au classement définitif.

L’association Piwi France ne se satisfait pas de cette décision prise par Mr Le Foll quelques jours avant le renouvellement du gouvernement.
 

Seulement 12 sur les 25 variétés proposées au classement ont été admises, certaines avec des limitations d’étiquetage, détaille Vincent Pugibet, le président de l’association. Ainsi, il sera interdit de faire mention les cépages cabernet blanc et cortis. Nous souhaitons attaquer cet arrêté devant le conseil d’État puis porter cela devant une juridiction européenne. 

Nous souhaitons aussi que ce dossier revienne sur le bureau du prochain Ministre de l’agriculture car il crée des distorsions de concurrence importante au sein de l’UE. Il est primordial de revenir à plus de liberté de recherche et d’expérimentation. Ceci a pour le moins été mis à mal par les arrêtés et décret de décembre 2015 qui empêche l’expérimentation privée. Le concept de classement temporaire est un exemple typique de la sur-règlementation franco-française, il doit être supprimé. La prochaine équipe gouvernementale, résolument pro-européenne, ne pourra tenir des positions contraires à l’esprit des textes européens et en opposition totale avec les choix des autres États membres notamment l’Allemagne.

 

 

L’arrêté publié au JO admet aussi au classement temporaire 3 variétés résistantes de l'INRA testées sur 8 parcelles expérimentales.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière