Imprimer
Commentaires
Fiscalité

Pensez au crédit d’impôts en faveur de la bio

Publié le 29/03/2019 - 16:45

Lors de vos déclarations d’impôts sur vos revenus 2018, pensez à demander le crédit d’impôt en faveur de l’AB si vous y avez droit. Le crédit d’impôt est de 3500 € depuis cette année. Le montant est déduit de vos impôts ou vous percevez un chèque si vous ne payez pas d’impôts. Voilà le rappel du service Agriculture Biologique de la Chambre d'Agriculture des Bouches-du-Rhône.

En résumé, pour être éligible, vous devez :

  • Avoir au moins 40 % de vos recettes agricoles liées à l’AB (vente de produits en C2,C3 ou AB en 2018)
  • Bénéficier de moins de 4 000 € d’aide à la conversion à l’AB (ou aide au maintien)
  • Respecter les règles de cumul avec les aides à la conversion pour ne pas bénéficier de plus de 4000 € d’aides cumulées au total (le crédit d’impôt est réduit en fonction de vos aides à la conversion)
  • Indiquer le montant du crédit d’impôts auquel vous avez droit dans la case 8WA de votre déclaration de revenu et joindre le formulaire n°2079-BIO-SD téléchargeable sur le site impots.gouv.

Si vous n’avez pas demandé le crédit d’impôt bio alors que vous y aviez droit, vous devez demander une régularisation de votre situation aux services fiscaux, joindre également le formulaire dûment rempli pour les années antérieures en respectant les règles de cumul et les modalités de calcul du crédit d’impôt qui étaient en vigueur pour les années précédentes (montant du crédit d’impôt bio en 2018 et 2017 de 2500 €).

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière