Imprimer
Commentaires
Pandémie

Vins destinés à la distillation : Le Modef demande au moins 100 euros

Publié le 24/04/2020 - 11:10

Le 24 avril le Modef publie un communiqué accusant le gouvernement de ne pas être à la hauteur face à la crise.

Ces demandes faites auprès de l’Union Européenne ne répondent en aucun cas aux besoins des viticulteurs, invective Didier Gadea président de la commission viticole.

Le Modef précise :

C’est donc pratiquement 80 millions d’hl de vin que la France devra écouler soit près de 280 millions d’hl à l’échelle de l’Union Européenne. Les 3 millions d’hl dont le gouvernement français fait part dans ses discussions avec l’Union Européenne, ne suffiront pas. Le gouvernement demande 80 euros/ hl, pour les vins destinés à la distillation. Ce prix va tirer vers le bas les prix du vin et fixera un plancher non rémunérateur pour les IGP, AOC et Bio.

Le Modef revendique une distillation de crise Covid 19, de 30 millions d’hl avec des prix rémunérateurs fixés à 100 euros pour les vins sans IG, 150 euros pour les IGP, 200 euros pour les AOC et 250 euros pour les bio.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière