Imprimer
(1)
Bordeaux

Une application gratuite pour informer les riverains des traitements

Publié le 15/04/2021 - 13:50

Depuis le début du mois d'avril, en Gironde, une application mobile gratuite est mise en ligne pour informer les riverains et promeneurs lorsqu’un traitement a été effectué ou est en cours à proximité.
Cet outil, qui s’ajoute aux dispositions individuelles déjà prises entre agriculteurs et riverains (ex. SMS, mail), est proposé à l’initiative de la Chambre d’Agriculture de la Gironde et du CIVB.

Visuels de l'application baptisée BVE 33 pour ‘’Bien vivre ensemble’

Ce dispositif témoigne de la volonté de transparence du monde agricole vis-à-vis des citoyens.

Baptisée BVE 33 pour ‘’Bien vivre ensemble’', l’application s’inscrit dans une démarche globale. L’objectif est de favoriser un dialogue apaisé et constructif avec les riverains.
 

Le fonctionnement de l'application côté vignerons et agriculteurs 

Les viticulteurs et agriculteurs téléchargent l’application sur leur smartphone et créent un compte “contributeur” (validé par le CIVB pour les viticulteurs et par la Chambre pour les agriculteurs). Ils sélectionnent leurs parcelles en cliquant dessus (base Google maps) puis choisissent les informations : les traitements (possibilité de mentionner le type de produit utilisé - produits phytosanitaires bio ou non) ou le type de travaux en cours (ex. : taille, vendanges, tonte, broyage de sarments, etc) dans les vignes ou les champs.

L’application permet également de signaler des alertes sanitaires (ex. épizootie, réactions allergiques) ou météorologiques (ex. inondation, grêle, gel)
 

Le fonctionnement de l'application côté riverains et promeneurs

Les riverains, comme les promeneurs, téléchargent gratuitement l’application sur leur smartphone ou leur tablette. Ils peuvent demander à recevoir des notifications pour être informés sur toutes les parcelles situées à moins de 400 m de leur position.

 

Commentaires

Bonjour,
C'est très intéressant mais... Pourquoi ne pas citer le vrai créateur à l'origine de l'application qui a revendu ensuite le principe à la Gironde ?
Du coup la première application c'est Agricivis et a été développé pour le vitilab et la chambre d'agriculture BDE Saône et Loire. Il serai bon de faire le travail de journalisme et vérifier les informations...

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière