Imprimer
Commentaires
Politique

Philippe Pellaton succède à Michel Chapoutier à la tête d'Inter Rhône

Publié le 06/11/2020 - 14:50

L’assemblée générale d’Inter Rhône, interprofession des vins AOC Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône, a élu son nouveau président. Conformément aux statuts de l’interprofession imposant l’alternance entre représentant de la production et du négoce, Philippe Pellaton succède à Michel Chapoutier, arrivé au terme de son deuxième mandat.
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en agriculture de l’ISARA de Lyon, il cultive les terres familiales avant de rejoindre la plus importante structure coopérative Gardoise, la Maison Sinnae, dont il est Président depuis 2003.
Il hérite aujourd’hui de grands projets structurels et dresse un programme en trois points.

Diversifier la production vers les vins blancs et les rosés

Alors que l’offre des vins issus des vignobles de la Vallée du Rhône reste très majoritairement rouge, la part des vins rosés et celle des vins blancs progressent lentement depuis ces dix dernières années, pour représenter à ce jour respectivement 15% et 10% de la production des vins des AOC de la Vallée du Rhône.
Philippe Pellaton entend accélérer cette tendance pour faire face à une décroissance globale de la consommation des vins rouges au profit de la fraîcheur des vins blancs et rosés. Une profonde analyse stratégique de développement des vins rosés sera menée afin d’identifier les univers de consommation et les « codes Rosés » spécifiques aux vignobles des Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône pour répondre aux besoins du consommateur de cette catégorie. 
 

Valoriser par la hiérarchisation des appellations et des labels environnementaux

En parallèle de cette diversification de la production, Philippe Pellaton réaffirme sa volonté de valoriser par la hiérarchisation et la montée en puissance des Côtes du Rhône Villages avec indication géographique et des Crus. Le nouveau président envisage une belle marge de progression puisque certaines appellations des Côtes du Rhône sont aujourd’hui loin de revendiquer tout leur potentiel de production.

Philippe Pellaton encourage par ailleurs tous les acteurs des vignobles des Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône à adopter un comportement responsable et à entreprendre une démarche environnementale (bio, HVE, labels environnementaux, RSE). Au-delà de la source de valorisation que ces certifications et labellisations apportent, il s’agit d’un véritable engagement visant à intégrer les enjeux du développement durable, à moyen et long terme.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière