Imprimer
Commentaires
Pulvérisation

Non-lieu pour l'affaire de "l'intoxication des écoliers du blayais"

Publié le 12/09/2017 - 17:08

On s'en souvient, en mai 2014, des élèves et une enseignante de Villeneuve-de-Blaye (33) avaient ressentis des nausées, des démengeaisons à la gorge, aux yeux et dans la bouche après le traitement de vignes proches de leur école.
Après cet événement, plusieurs arrêtés pour limiter la pulvérisation près des lieux publics sensibles ont été ordonnés.

Le procès des deux domaines vient de se tenir. Le juge a décidé d'un non-lieu. 

L'association Générations Futures critiquent vivement cette décision. 

Bien que les relevés météos révélaient des vents conséquents ce jour là dans le Blayais, le juge indique dans son ordonnance qu’il n’est pas possible d’en tenir compte au motif que… il n’y avait pas de station météo dans la commune de Villeneuve de blaye !

Il serait surement très pertinent de demander désormais aux directeurs-trices d’écoles d’investir dans des anémomètres placés dans les cours pour qu’un jour cet article 2 de l’arrêté du 12 septembre 2006 (devenu celui du 4 mai 2017) puisse se voir appliquer!

Pour aller plus loin, vous pouvez lire ici l'ordonnance du non-lieu résumant l'intégralité de l'affaire présentée devant la justice. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière