Imprimer
Commentaires

Les Vignerons Indépendants et la FNSEA déplorent la perte des aides PAC

Publié le 14/10/2019 - 11:59

Dans un communiqué du 11 octobre 2019, les Vignerons Indépendants ont affirmé leur indignation concernant la gestion de l'enveloppe d'aides agricoles. "Plusieurs millions d’euros d’aides à l’investissement dans les chais et les vignobles vont être retournés pour cette campagne et perdus sur le PNA (Plan National pour l'Alimentation). Pourtant les dossiers sont là, et l’attractivité du dispositif ne se dément pas ! Mais certains dossiers sont en attente de traitement depuis longtemps et n’ont toujours pas été payés, malgré les demandes formelles des professionnels de la filière. 30 millions d’euros d’aides européennes, cela représente 100 millions d’euros d’investissement pour les entreprises dans leurs chais, et injectés directement vers les artisans locaux et fournisseurs de matériel, et 20 millions d’euros de TVA". 

Les Vignerons indépendants affirment ne pas comprendre le calcul économique qui a été fait en ne se dotant pas des moyens nécessaires pour pouvoir accéder aux demandes. Ils souhaitent une simplification de la gestion des aides.  "Nous comprenons la nécessité d’un cadre de contrôle mais il ne faut pas que celui- ci entrave la mise en œuvre des politiques publiques qui ont été décidées" lit-on dans le communiqué.

Manque de personnel 
Ce communiqué fait suite aux déclarations du président de la commission viticole de la FNSEA, Jérôme Despey, la veille, qui soulignait les problèmes de gestion des aides, notamment en raison d'un manque de personnel chez France Agrimer. Jérôme Despey annonçait que sur les 280,5 millions d'aides prévus, une partie allait retourner à Bruxelles: entre 30 et 40 millions qui étaient destinés à la promotion, l'investissement et la restructuration. Jérôme Despey affirmait : "Le ministre de l'agriculture a demandé à FranceAgriMer de payer avant le 15 octobre 2019 toutes les demandes de paiement reçues avant la fin du mois de juillet 2019. Aujourd'hui, FranceAgriMer a payé 50% des dossiers et pas 100%".

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière