Imprimer
Commentaires
Politique

Le Modef demande plus de proportionnelle aux élections des chambres d'agriculture

Publié le 05/06/2018 - 10:29

Les prochaines élections dans les chambres d'agriculture se tiendront en janvier 2019. A quelques mois de la clôture du dépot de candidature (novembre 2018), le syndicat Modef (Mouvement de Défense des Exploitants Familiaux) défend une révision du mode scrutin. 

Les premiers arbitrages du Ministre de l’Agriculture vont favoriser la liste arrivée en tête.
Le mode de scrutin utilisé pour le collège 1 « Chefs d’exploitation et assimilés » est un scrutin mixte c’est-à-dire la liste qui remporte le plus de voix obtient dès le départ la moitié des sièges du collège ; à laquelle s’ajoute le reste des sièges réparti proportionnellement entre toutes les listes.
Ce mode de scrutin favorise donc clairement les deux syndicats agricoles majoritaires par rapport à un scrutin à la proportionnelle.

Le MODEF propose pour favoriser " la diversité syndicale" que : 

  • Le seuil de 10 % des suffrages aux élections Chambres d’Agriculture soit ramené à 5 % (seuil remboursement des frais de campagne des élections politiques),
  • Ramener le seuil des 25 départements à 10 départements pour obtenir la représentativité nationale. 

Le MODEF exige aussi la suppression de l’obligation d’être à jour des cotisations MSA pour avoir le droit de vote ou se présenter aux élections Chambres d’Agriculture.

Cette clause anti-démocratique, méprisante pour les agriculteurs en difficulté qui sont de fait, privés injustement de leurs droits civiques.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière