Imprimer
Commentaires
Fonds publics

Le CNIV s'inquiète des diminutions budgétaires

Publié le 04/04/2017 - 14:05

Dans sa dernière lettre d'information, le CNIV s'inquiète des diminutions budgétaires touchant la filière viticole.

Malgré un budget du Ministère de l’agriculture en hausse par rapport à 2016, à 5,2 milliards d’euros (1), les lignes dont la filière vitivinicole française pourrait bénéficier n’augmentent pas, voire se réduisent, même s’il est difficile d’obtenir des éléments concernant l’affectation précise des budgets.

La dotation d’Atout France est de 33,08 M€ en 2017 contre 33,35 M€ en 2016 et celle de Business France se réduit à 104,1 M€ contre 107,7 M€ en 2016. Le budget de fonctionnement de FranceAgriMer est reconduit à hauteur de 94,6 M€.


L’enveloppe Casdar, quant à elle, est en baisse en 2017, à cause de la mauvaise année agricole 2016. La répercussion annoncée sur les dotations des Instituts (dont l’IFV) atteint -5% et -30 à -40 % sur les appels à projets Casdar et France Agrimer.

 

(1) + 700 M€ dont 480 M€ servent à financer une réduction de cotisations sociales des agriculteurs

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière