Imprimer
Commentaires
Labellisation

Le Beaujolais obtient le label « Géoparc mondial de l’Unesco »

Publié le 25/04/2018 - 15:54

Mi-avril, l’Unesco a officiellement labellisé le Beaujolais « Géoparc mondial de l'Unesco », reconnaissant ainsi le caractère remarquable de la géologie du Beaujolais et son projet de territoire axé sur la protection et la valorisation des géo-patrimoines. Le Beaujolais devient ainsi le 1er Géoparc français à identité viticole majoritaire.

« C'est la mobilisation et le travail de tout un territoire qui est aujourd’hui récompensé ! Les associations, les scientifiques, les collectivités, l’équipe du Geopark mais aussi les entreprises et les habitants se sont mobilisés autour des géo-patrimoines du Beaujolais. C'est la reconnaissance de la valeur exceptionnelle de ce territoire et des gens qui y vivent », a déclaré Daniel Paccoud, président du Syndicat mixte du Beaujolais, porteur de la candidature du Beaujolais à l’Unesco.

Une étude de terroir très précise

« Nous sommes très fiers d’avoir pu contribuer à l’obtention de ce label grâce notamment à l’étude des sols viticoles menée pendant plus de 8 ans. Avec plus de de 15 300 sondages et près de 1000 fosses creusées dans nos vignes, il s’agit de l’étude de terroir la plus précise au monde à l’échelle d’un vignoble », a quant à lui indiqué Dominique Piron, président d’Inter Beaujolais.

À ce jour, il existe 140 « Géoparcs mondiaux Unesco » répartis dans 38 pays. En France, ils sont au nombre de sept, avec ceux de la Haute-Provence, du Luberon, du Massif des Bauges, du Chablais, des Monts d’Ardèche, des Causses du Quercy et maintenant du Beaujolais.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière